blog

 

...

TEMOIGNAGES:
 Je reste dans l'émerveillement de la journée d'hier.

Je vous exprime encore à tous ma profonde gratitude de ce que votre présence bienveillante, vos vibrations ont amplifié comme écho à la mienne, qui ravie, est encore toute émoustillée d'avoir pu tant recevoir et se donner à entendre.

C'est comme un immense espace très aérien mais aussi très ancré qui se déploie.

Mon âme vous remercie de tout coeur.

 

"...Je garde précieusement en moi ces moments précieux, ces moments du féminin, toute cette bienveillance et accueil qui ont régné entre nous durant ces 2 jours...."

 

...Je suis empli de gratitude envers vous .Vos belles féminités, votre bienveillance, les émotions partagées, nos paroles et nos chants m’ont démontré que je peux dorénavant occuper ma juste place.
J’ai expérimenté des échanges incroyablement intenses avec vous. Je me suis senti compris, accepté, libéré.
Je garde avec moi cette force vibrante que j’entretiens en me « branchant » sur vous. Vous, femmes rayonnantes, lumineuses qui m’avez touché, ému.
... je vous ai vu éclore et offrir votre profonde beauté  Merci de ces précieux cadeaux. Merci aussi pour vos voix qui tour à tour ont pu faire entendre notre bonheur d'être vivants malgré les failles de notre être blessé par la vie....

....Je t'écris ce message pour te dire encore une fois merci! J'ai vécu une
expérience extraordinaire lundi soir. Depuis plein de belles choses se
passent. Il y a quelques mois, j'avais formulé avec mon cœur le souhait
de pouvoir être paisible pour pouvoir montrer la paix. Mon vœu
s’exhausse et la joie revient dans mon être. Ma compréhension s'affine,
mes choix et mes actes se simplifient, les liens se retissent, la joie
revient à la maison et les apprentissages sont intenses. Je suis ravie
de continuer ma voie en ta compagnie. Je l'ai senti dés le début. Ce
n'est pas l'étiquette musicothérapie qui m'a attiré, c'était une pensée
qui m'a dit "c'est là que tu dois être". J'ai l'intuition que ma voix va
m'aider à faire ce que j'ai à faire :)
 
Avec tout mon enthousiasme,
Sonia
Commentaires: 13 (Discussion fermée)
  • #1

    Pauline (dimanche, 29 décembre 2013 13:16)

    Joyeuses fêtes de fin d'année Sandrine !
    merci pour tout ce que vous m'apportez pendant nos séances de chant, musicalement et humainement parlant ! c'est une très belle rencontre avec la musique et soi même ! merci !
    à bientôt,
    Pauline

  • #2

    Sandrine (dimanche, 29 décembre 2013 15:39)

    Merci à toi pour ta confiance et ton travail,
    belles fêtes à toi, et à tous ceux que tu aimes,
    je t'embrasse.

  • #3

    sandrine-labory (lundi, 27 janvier 2014 01:03)

    Pourquoi écouter des chansons tristes ?

    Des chercheurs de l’Université de Tokyo ont tenté de répondre à cette question et expliquent les résultats de leur étude dans un article du New York Times
    Ils ont fait écouter des musiques tristes et joyeuses à 44 personnes. Elles devaient ensuite répondre à des questions sur ce qu’elles ressentaient en écoutant ces morceaux.
    Résultat : quand on écoute de la musique triste, on ressent la même peine que lorsqu’on perd son chien, sans qu’il soit mort pour autant…
    Bon. Mais pour ceux d’entre vous qui voudraient des résultats plus concrets et compréhensibles, il y a la théorie de David Huron, chercheur américain, qui repose sur une hormone: la prolactine, développée en grande quantité lorsqu’on a du chagrin.
    Elle ne serait pas présente en même quantité dans nos organismes et après des prises de sang, le chercheur aurait abouti à cette conclusion: ceux qui ont le plus haut taux de prolactine dans le sang sont ceux qui aiment écouter des musiques tristes.

    La prolactine, explique le chercheur dans les colonnes du San Francisco Classical Voice, c’est «comme Mère Nature qui vous prend dans ses bras, vous console et dit ”voilà voilà, c’est fini”».

    Par exemple: vous écoutez « Avec le temps » (Léo Ferré), votre cerveau sent que quelque chose cloche, enclenche le mode chagrin, et vous balance une dose de prolactine pour vous sentir mieux. Sauf qu’en fait tout va bien, mis à part le fait que vous écoutez une musique connue pour émouvoir.
    «A ce moment-là vous avez la production de prolactine sans la douleur psychique. Donc à la fin de journée vous vous sentez plutôt bien», explique le chercheur. Voilà pourquoi on aimerait écouter de la musique triste.

    Et pour ceux qui ne ressentent rien, c’est juste que vous n’avez pas reçu de dose suffisante.

    Et vous, quelle est votre chanson triste préférée?

    lire l'article en entier:
    http://www.slate.fr/life/78158/aimer-ecouter-musique-triste

  • #4

    Muriel Laradi (lundi, 27 janvier 2014 01:38)

    Sandrine, coucou !
    J'aime vraiment vraiment beaucoup ton site ! Jolies couleurs, clarté de présentation, simplicité, à l'image de ton accompagnement... BRAVO :-)
    Muriel

  • #5

    Sandrine Labory (lundi, 27 janvier 2014 01:44)

    Merci ma chère Muriel, connaissant la qualité, l'humanité de ton travail, je ne peux qu'être très honorée de ce compliment.

  • #6

    Sonia (lundi, 27 janvier 2014 13:07)

    Bonjour Sandrine,

    Sympa l'article! Et oui les hormones sont précieuses.
    Il y a une chanson qui me touche particulièrement et que j'aimerai partager en chantant mais aujourd'hui je verse des larmes à chaque fois donc il est difficile pour moi de la chanter d'une traite. Elle résonne très fortement en moi parce qu'elle parle d'une partie de mon histoire. Elle s'appelle "Elle m'a dit" de Doms (Dominique Hubert) c'est la n°10 sur le site http://domschanson.com/.

  • #7

    Nathalie (lundi, 27 janvier 2014 20:56)

    Bonsoir très chère Sandrine,
    Je suis desolee d'apprendre qu'on ne va plus chanter ensemble les chants sacrés un mercredi soir mensuel à Nansouty....il faut désormais attendre le mois de mai....ce rendez-vous mensuel tellement réconfortant, tellement énergisant, cette merveilleuse communion des vibrations sonores, va terriblement me manquer, ne pouvant me rendre à gradignan le mardi soir. Je suis sûre de ne pas etre la seule à me retrouver en manque de méditations chantées à nansouty!
    Quant à ta collecte de chansons tristes (quelle bonne idée) je vais donner: Si Maman Si de France Gall ou Tout Simplement de Bibie.
    Ce qui ne nous rajeunit pas.
    Je t.embarasse chaleureusement et espère te revoir avant le mois de Mai. Nathalie R.

  • #8

    Nicole (mardi, 28 janvier 2014 14:07)

    Bonjour Sandrine,
    Je suis encore toute pleine de ce voyage que nous avons fait sur la mélodie de "We shall overcome" hier soir. J'apprécie l'esprit de confiance et de bienveillance que tu insuffles.
    Pour les chansons tristes je penses à "Céline" de Hugues Aufray, "Une petite fille" de Claude Nougaro et à "Mon frère" de Maxime Le Forestier.

  • #9

    Marianne (mercredi, 29 janvier 2014 10:19)

    Bonjour Sandrine,
    Je suis partie le coeur apaisé et j'ai chanté presque toute la soirée, libérée, entraînant ma famille dans mon sillage. Merci pour ton écoute, ce partage des temps forts et cette transformation. Parmi les chansons les plus tristes, je citerais "Mon Dieu" paroles de Michel Vaucaire et musique de Charles Dumont, interprétée par Piaf, "Les roses blanches" paroles de Charles Louis Pothier et musique de Louis Raiter, interprétée Berthe Sylva

  • #10

    Nathalie (jeudi, 30 janvier 2014 19:00)

    Coucou Sandrine

    Puis je suggérer un atelier spécial chansons tristes où nous pourrions unir nos voix autour de quelques chansons choisies à partir des témoignages que tu auras reçus sur ce blog ou par d'autres échanges? Qui serait partant(e)?
    À bientôt.

  • #11

    Sandrine (jeudi, 30 janvier 2014 23:16)

    Nathalie,

    c'est une excellente idée, je vais réfléchir à la forme, et trouver une date,
    merci!

  • #12

    Nathalie (dimanche, 02 mars 2014 13:25)

    Merci mille fois pour cette soirée de chants sacrés mercredi à Nansouty! Je sais que tu as inséré cet atelier au chausse-pied dans ton emploi du temps. J'ai emmené avec moi pour quelques jours toutes nos vibrations entrelacées, une part de bonheur. À bientôt.Om. Nathale

  • #13

    meryem (mercredi, 04 juin 2014 12:22)

    Bonjour sandrine j'ai écouté votre album "Fille de la vie" c'est vraiment magnifique, j'ai eu votre cd via Mr Francis qui a séjourné dans notre hôtel. Je tiens à le remercier beaucoup.

 

 

 

Scéances individuelles à Saint Branchs, ( près de Tours).

 

Agenda

atelier de chant initiatique

samedi 1° décembre  2018

de 10h à 17h environ

65€

à La Ferme des Boissières,

10 les Boissières,

37320 Saint Branchs

 

atelier de chants sacrés et chant inspiré

vendredi 6 juillet 2018

de 19h30 à 21h30, à La Ferme des Boissières,

10 les Boissières,

37320 Saint Branchs

 

atelier de chants sacrés et chant inspiré

vendredi 1° juin 2018

de 19h30 à 21h30, à La Ferme des Boissières,

10 les Boissières,

37320 Saint Branchs

 

https://ymlp.com/zJsAL9